Accueil / Tests / [TEST] Lethal Judgement Origins

[TEST] Lethal Judgement Origins

Voici avec Lethal Judgement Origins le dernier né (et ultime ?) épisode d’une série commencée en freeware par un studio de français BGames, disponible en son temps sur le Xbox Live Indie Games de la Xbox 360.

Au commande d’un vaisseau futuriste il faudra parcourir les cinq niveaux du jeu afin de terrasser l’affreux boss final et de crier victoire. L’armement sera composé d’un tir standard upgradable (sous quatre niveaux en attrapant les powerups reconnaissable par leur lettre P de couleurs rouges) et d’une smartbomb précieuse. Celle-ci propose trois attaques visuellement différentes et se charge en détruisant les ennemis. On dispose également d’une jauge de vie et chaque dégât vous fera perdre, en plus d’une vie, un niveau d’armement.

Ce shoot classique, à bien des égards, puisent ses influences dans des titres micros (Apydia, Agony, Project X) qui ne font pas l’unanimité et pour Lethal Judgement Origins ce sera aussi le cas. Avec ce rendu froid à base de couleurs plutôt ternes mais ponctué de magnifiques effets visuels (les smartbombs notamment) on se retrouve face à des graphismes léchés. Les décors sont vraiment très réussit pour un jeu Xbox Live Indie Games et le design général du jeu colle parfaitement à son ambiance. Assez particulière avec une bande son planante voire atmosphérique qui ne peut correspondre à tous, tout comme ce visuel très marqué euroshmup.

On note d’entrée un défaut assez gênant il faut bien le reconnaître. Le shoot souffre de déséquilibre de qualités et de rythme pour certains niveaux. Ceux-ci sont en général assez longs et certains sont vraiment en dedans. Sans langue de bois le niveau deux est pour moi le pire niveau du jeu avec cette descente interminable et des vagues ennemis qui arrivent de manière cyclique sans grande surprise. Heureusement le jeu s’améliore très nettement avec cet excellent troisième niveau beaucoup plus nerveux et fun. La qualité ira crescendo même si on peut reprocher la trop grande difficulté du dernier (par rapport aux autres) avec un véritable poison comme boss final.

Autre reproche le tir de base : inutile d’espérer progresser avec celui-ci tant sa puissance est minimal et en plus perdre ses upgrades si facilement peut s’avérer assez frustrant. Sans compter que quelquefois faute à une lisibilité moyenne sur certains passages (tirs rouges, explosions rouges par exemple) on peut perdre trois à quatre vies sans pouvoir réagir : un peu rageant à la longue.

Ce classicisme se retrouve aussi de manière regrettable dans son scoring trop léger. Dommage qu’un système de chain combo n’est pas été intégr,é car le shoot s’y serai bien prêté. Il est aussi regrettable que l’on commence systématiquement les niveaux à poil, car cela ne facilite vraiment pas le 1CC. Enfin un détail fâcheux : les safe spots qui face à certains boss sont assez facile à trouver. Cela a pour conséquence de retirer tout challenge accentuant d’autant plus cette impression de difficulté pas dosé.

Toute la subtilité et votre victoire dans le jeu réside sur votre placement qui doit être réfléchit et stratégique. On peut toujours sans sortir mais il faut garder une bonne dose de concentration et connaître absolument où on doit se placer (surtout vu le masque de collision énorme). Cela ajoute une vraie plus-value au shoot pour ma part. Car dans cet élément repose tout le paradoxe de ce shoot : les amoureux des manic shooter n’y trouveront clairement pas leurs comptes au contraire des joueurs amoureux du old school. En plus pour ceux qui connaissent plus précisément la série on reconnaît vraiment les clins d’œil aux épisodes précédents ce qui est très appréciable. On a l’impression de retrouver une sorte de best of des Lethal Judgement et on remarque aussi sans problème la progression qualitative de la série.

Enfin le Mode challenge, qui porte bien son nom, propose de franchir un champ d’astéroïdes, attraper des étoiles et d’autres choses. Ce mode caractéristique de la série reste très agréable et permets de prolonger l’expérience tout en jouant d’une autre façon. Très sympa et fun ce mode supplémentaire ne doit pas être négligé surtout que les dernières épreuves sont vraiment corsé.

Au final on se retrouve avec un jeu qui ne plaira pas à tout le monde à cause de son parti pris graphique et du gameplay classique. Les qualités sont heureusement indéniables tout comme certains défauts auront un effet repoussoir à de potentiels joueur. Un shmup sympathique surtout à cette somme modique. D’autant plus si on le compare à la majorité des bouses présentes sur le Xbox Live Indie Games il y a de quoi être très largement satisfait. Espérons que la suite sera propice à cette équipe française afin de proposer peut être un jour un jeu qui fera l’unanimité.

Test rédigé par Trizeal. Publié initialement sur notre forum le 20 janvier 2011.

À propos de La rédaction

En relation

[INTERVIEW] Rencontre avec BGames, développeur de Lethal Judgement

Loin du spectre des productions japonaise, le shoot them up est avant tout un genre …

2 commentaires

  1. Salut Trizeal,
    Quelle bonne idée de parler de « Lethal Judgement Origins »

    Je vais pas tourner autour du bidule, j’aime beaucoup cette série.
    Maintenant c’est vrai qu’il est assez dur, et c’est justement là où j’ai un immense avantage sur les vrais joueurs de shmup, je me fous totalement de faire du 1CC ou autre.

    Je ne joue que pour le ressenti et le plaisir du jeu, et franchement si vous ne prenez pas de plaisir avec ce jeu, c’est que vous avez un problème.

    Bref, il a de sacré atouts, est un pouvoir d’attractivité, assez étonnant.
    Je fais d’ailleurs appel à un certain Pollux, qui pourrait si il passe par là, nous dire ce qu’il devient, nous en dire plus sur le jeu, les shmups en général, et comment il voit tout ça en cette fin 2017…

  2. Salut à tous et merci beaucoup pour le test, ca fait vachement plaisir 🙂 surtout quand on sent que le testeur, qu’il aime ou pas, à pris le temps de jouer 🙂
    et bien en fait la série n’est pas morte. Je suis en train de développer l’épisode ultime qui devrait sortir sur pc/xbox et android/ios (j’ai particulièrement travaillé le gameplay touch) et peut être ensuite sur switch. Coté technique ça a beaucoup progressé et surtout j’ai migré vers unity, ce qui m’a permis d’ajouter masse d’effets en tout genre.
    Le bidule tourne en 60fps même sur telephone, jusqu’en 1920×1080.
    Bref si ca en intéresse certains voila le site avec des vidéos notamment: http://www.lethal-ex.com
    Venez aussi parler, donner des idées sur la page Facebook du jeu ou sur le Twitter.
    Bref je suis preneur ds toutes sortes d’encouragements 🙂 parceque c’est pas facile tout seul.
    J’oubliais, si tout se passe bien on aura même un scoring online (y compris sur le site)..
    Voilà les news 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *