Accueil / Podcasts / Shmup’Em-All Extend N°10 – Le shmup et la scène doujin

Shmup’Em-All Extend N°10 – Le shmup et la scène doujin

Que cela soit un visuel novel avec un harem d’estropiées, un Mario Party kawaii des enfers ou des jeux de combat inspirés de visuel novel ayant des titres à rallonge ainsi que des musiques divines, nous avons tous plus ou moins goûté au monde merveilleux du doujin game.

Le doujin game n’épargne aucun genre dont le shoot them up, c’est là qu’interviennent gekko, Trizeal et notamment Nephiston : taulier de Insomnie Ludique et véritable passionné de cette scène indépendantes japonaise.

Ce podcast revient ainsi sur la définition du doujin-game, leur légalité, l’aspect underground de sa scène et en profite pour parler brièvement d’un micro-ordinateur japonais légendaire : Le Sharp X68000.

Cela sera aussi l’occasion parfaite pour les trois compères de conseiller des productions valant le coup d’œil, présenter des outils permettant de créer soi-même un shmup sans réelle connaissances techniques, de revenir sur l’évolution de la scène doujin et aussi donner de bonnes adresses pour acheter ces jeux indépendants légalement sans se ruiner !

N’hésitez pas à donner votre avis sur le forum, notre page facebook ou encore sur Twitter avec le hashtag #SEAExtend !


Liens cités durant l’émission :


BONUS : 1CC de Trizeal sur deux productions Dezaemon sur Super Famicom : Pod et Shooting Monner.


Opening : Ignite ( eXceed 2nd – Vampire REX) – Tennen-sozai
Break : Stage01 BGM (Trouble☆Witches) – Ina Kondo
Ending : Signal of Life (Eden’s Aegis)Cyber-Rainforce

Illustration : メッカ par tatsuya

À propos de gekko

gekko
Admin à presque tout faire. Tomber dans le shoot them up grâce au danmaku. À défaut d'être un bon joueur, il s'est rabattu sur l'histoire et les personnes derrière ses jeux préférés. Son rêve ? Boire des verres dans un Izakaya avec ses compositeurs favoris. C'est beau de rêver...

En relation

Gros Sissy #14 – Touhou 10 Mountain of Faith (PC) : Mode Lunatic

Tout le monde le sait les Touhou sont à priori des titres faciles( gnarf gnarf …