Accueil / Actualité / Aka to Blue repoussé aux calendes grecques

Aka to Blue repoussé aux calendes grecques

Alors que Aka to Blue le shmup pour smartphone de Tanoshimasu (studio composé d’ex-employés de CAVE) était sur le point de sortir dans les jours qui viennent sur iOS, le voilà repousser à une date ultérieure !

La raison avancée par les développeurs est de pouvoir avoir plus de temps afin de peaufiner leur jeu et d’effectuer un lancement simultané sur Android et iOS.

Le problème étant que toutes les vidéos (trailers et extraits de gameplay) mise en ligne sur leur chaîne Youtube ont été supprimées !

Cette information révèles des craintes légitimes concernant un énième changement de direction, car il faut savoir qu’Aka to Blue a subit un développement assez chaotique comme le révèle Hiroyuki Kimura et Yugo Fujioka lors d’une interview avec IGN Japan.

On y apprend ainsi qu’à l’origine Aka to Blue devait être un jeu prenant part au programme Classic IP Project de Bandai Namco permettant à des développeurs japonais indépendant d’utiliser des personnages de Namco dans leur jeu.

Cette première version du jeu était entièrement en 2D et composé d’une vingtaine de stages prenant la forme de mini-jeu. Cependant pour des problèmes de droit et surtout de quantité de boulot à abattre pour une très petite équipé, il a été décidé de repartir sur un schéma de shoot them up classique composé de cinq niveaux afin de privilégier la qualité sur la quantité.

Ainsi lorsque Aka to Blue a été révélé pour la première fin 2015, cela fut en fait la deuxième version, et durant presque deux ans le jeu n’a cessé d’évoluer jusqu’à atteindre le style qu’on lui connaît aujourd’hui.

Bref, wait & see en s’espérant que ce retard n’a pas pour objectif de permettre l’émergence d’un modèle Free 2 Play, car jusqu’à présent Aka to Blue repose sur un modèle économique tout ce qu’il y a de plus traditionnel : On achète le jeu une seule fois et c’est tout. L’expérience complète sans grinding ou achats in-app, niet.

Source : @tanoshimasu_com, IGN Japan

À propos de gekko

gekko
Admin à presque tout faire. Tomber dans le shoot them up grâce au danmaku. À défaut d'être un bon joueur, il s'est rabattu sur l'histoire et les personnes derrière ses jeux préférés. Son rêve ? Boire des verres dans un Izakaya avec ses compositeurs favoris. C'est beau de rêver...

En relation

[TEST] TEN AND TILL : L’héritage Cave sauce 16 bits

Parfois, par erreur, par manque de temps ou d’attention, on passe à coté d’une petite …