Accueil / Actualité / Mecha Ritz Steel Rondo et Dezatopia annoncés sur Nintendo Switch

Mecha Ritz Steel Rondo et Dezatopia annoncés sur Nintendo Switch

Durant le meet-up mensuel Tokyo Indies, entre deux gags sur le « breathtaking » Keanu Reeves, Hanaji Games a fait quelques annonces qui ne peuvent que ravir les fans avertis de shooting game et ceux de Shohei Yuki aka HEY!! !

Mechanized age of human extinction

Première annonce : Mecha Ritz Steel Rondo sera porté sur Nintendo Switch ! La version ultime d’un jeu dont la genèse a débutée sur Dezaemon 2 et que Shohei Yuki n’a eu cesse de perfectionner au fil du temps arrive enfin sur console. Une perle qui brille par ses ramifications (stages et fins alternatives selon le skill du joueur) et son extrême accessibilité : credit clear facilement atteignable tout en offrant un challenge relevé quand on cherche à se dépasser. Aucune information supplémentaire a été donné si ce n’est qu’il est attendu d’ici la fin de l’année.

Source : @Hanaji

Reach the top of the tower and stop Momoko… Sur Switch !

Deuxième annonce : Dezatopia. Ce dernier est un cas particulier, car techniquement c’est enfin la sortie tant attendu en occident, à la fois sur Steam et Nintendo Switch, de Momoiro Underground ! Cependant dans les fait c’est un peu plus complexe, explication :

Momoiro Underground est le fruit d’une collaboration exception entre Motoaki Furukawa, ex-compositeur chez Konami, et Shohei Yuki. Motoaki Furukawa est en charge de la composition des musiques de stages, tandis que Shohei Yuki s’occupera (quasiment seule) du reste : programmation, effets spéciaux, musiques des boss. Durant le mois de juillet 2016, une campagne de crowdfunding fut lancée sur la plateforme japonaise Makuake (qui fut d’ailleurs un grand succès) qui se suivra, quelques mois plus tard, le 27 février 2017 de la sortie sur PC de Momoiro Underground édité par le label de Furukawa : M’s Art.

Deux ans plus tard il semble que le torchon ait brûlé entre les deux anciens collaborateurs, car cette sortie Steam et console de Momoiro Underground se voit retirer toutes contributions de Motoaki Furukawa et change de nom devenant ainsi Dezatopia.

Mise à part ce malheureux micmac Dezatopia et quasiment identique à Momoiro Underground : toujours 24 stages avec 21 boss totalisant 21 routes différentes à parcourir, rank dynamique s’adaptant au niveau du joueur et moult bonus à débloquer. La différence principale se trouve dans l’absence des musiques de Motoaki Furukawa remplacées par de nouvelles pistes typée FM-Synth composées par Shohei Yuki. La sortie de Dezatopia est prévue d’ici la fin de l’année sur Steam et Nintendo Switch et à noter que Momoiro Underground restera en parallèle toujours disponible à la vente sur la boutique en ligne de M’s Art.

Les joueurs avertis auront notés la présence de la mention v1.1 sur l’écran titre de Dezatopia. Cela pourrait suggérer qu’un bug qui reset le score à 5000 points soit enfin corrigé !

Une main tendue aux cercles doujin

Pour conclure, Hinaji Games a annoncé le véritable megaton de sa mini-conférence E3 : un portage de STG Creator sur la Nintendo Switch. Pour rappel STG Creator, à l’image de Game Maker Studio 2 ou encore Unity, est un moteur qui permet à quiconque de développer un shoot them up sur PC.

Vous l’aurez compris, cela ouvre une nouvelle porte aux shmup sur la console hybride de Nintendo, car cette fois-ci les développeurs auront encore plus de facilité pour proposer leur jeux sur console. Cela signifie, qu’à terme, on pourrait par exemple voir des jeux comme Battle Crust, Infinos Gaiden, Cambria Sword ou même le prometeur Devil Blade faire une percée sur console.

Ce portage de STG Creator est d’ailleurs en rien étrangé à l’annonce de Mecha Ritz Steel Rondo et Dezatopia/Momoiro Underground sur Switch, car ces titres ont été développé avec STG Creator !

Source : @tokyo_indies

À propos de gekko

gekko
Tombé dans le shoot them up grâce au danmaku. À défaut d'être un bon joueur, il s'est rabattu sur l'histoire et les personnes derrière ses jeux préférés. Son rêve ? Boire des verres dans un Izakaya avec ses compositeurs favoris. C'est beau de rêver...

À lire aussi

1-Sissy n°215 – Psyvariar Delta : Medium Unit

Remettre au gout du jour un titre déjà commercialisé des années auparavant semble être le …

2 commentaires

  1. Avatar

    Bon, OK, j’avoue, j’ai joui sous moi.

    J’aime la SWITCH, bordel!!!
    (je viens d’acheter HOB et Crypt of the Necrodancer dessus (avec la version Zelda), donc il faut que je me magne!!! Sinon ça va faire trois jeux de plus que je ne vais pas faire)
    JE VEUX MOMOIRO UNDERGROUND SuR SWITCH!!!!

  2. Avatar

    Bonjour ! Hélas, la vidéo ne semble plus accessible… Il y a aussi deux petites coquilles de rien à la fin de l’article à « n’est en rien étranger ».

    Et merci encore pour ce que vous faites. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *