Accueil / Actualité / Mahou Daisakusen disponible sur le PlayStation Store japonais
Featured Video Play Icon

Mahou Daisakusen disponible sur le PlayStation Store japonais

Depuis le jeudi 2 novembre, le portage PlayStation 4 de Mahou Daisakusen est disponible sur le PlayStation Store japonais pour la bagatelle de 3996 yens. Troisième jeu de la gamme M2 ShootTriger, on peut dire qu’une fois encore la bande de Naoki Horii ne s’est pas foutue de la gueule du monde en proposant un portage béton et sublimé par moult ajouts.

Ainsi on retrouve à l’instar de Battle Garegga Rev.2016 et Dangun Feveron trois modes de jeu :

  • Le mode Arcade de l’époque.
  • Un mode SuperEasy qui propose de traverser le jeu comme dans du beurre avec au programme de l’autobomb, aucun rank, des Extend à 80000 (au lieu de 300000), des ennemis peu résistant.
  • Un mode inédit intitulé DUAL où on joue avec deux vaisseaux l’écran. Le vaisseau du joueur 1 tire avec son tir principal, tant dis que le joueur 2 utilise son tir secondaire. Tous deux sont à puissance max et il est possible de modifier le type du tir secondaire (Homming, Wide, Front) via l’appui d’une touche

Dans le mode DUAL on contrôle le vaisseau attribué au joueur 1 tant dis que le vaisseau du joueur 2 va avoir un comportement différent selon le personnage qui a été sélectionné. Gain va rester devant notre vaisseau tel un roc. Maintenir la touche DUAL va le faire monter en haut de l’écran et il reviendra à sa position initiale lorsque que cette touche sera relâchée.
Chitta va suivre le mouvement du joueur avec un léger délai et en maintenant la touche DUAL elle va reproduire exactement les mêmes actions sans retard. Miyamoto va directement aller à la rencontre des ennemis, maintenir la touche DUAL sert ici à le rendre immobile. Et Bornnam, quant à lui, va suivre les mouvements inverse du joueurs et maintenir la touche DUAL va, lui aussi, le rendre immobile.


Pour ce qui est de la bande son en plus des musiques originale Arcade, on retrouve une PC Version avec les musiques de la version FM-TOWNS et côté nouveauté c’est carrément une Orchestral Version composée par Tetsuya Mizoguchi. Cette version, nettement plus pêchue, n’hésite pas à proposer plusieurs variantes d’un même thème afin que celui-ci colle à l’affrontement contre un boss. La vidéo ci-dessous illustre cela avec le thème Spiral Locus qui change de manière dramatique que l’on soit contre le boss du stage 2 ou le fameux ninja du stage 6.


Ce portage innove aussi du côté des M2 Gadget, ces petites fenêtres affichant plein d’information afin de mieux comprendre et analyser ce qui se passe à l’écran. En plus des informations classiques (score, nombre de vies et de bombes, rank graph montrant l’évolution du rank) on peut dorénavant savoir la puissance de son tir principal ainsi que le nombre de pièce nécessaire pour le rendre plus puissant ou encore le type ainsi que le niveau de puissance de son tir secondaire.

À cela s’ajoute une liste de rivaux affichant les ennemis qui nous ont fait perdre une vie ou encore une fenêtre d’évaluation (maladroitement nommée Dropped Item) qui évalue la performance du joueurs à la fin d’un stage et après un boss avec une icône allant du bronze à l’or.

Mais la principale nouveauté reste un gadget massif prenant la quasi-totalité du bord droit de l’écran. Celui-ci affiche la carte du niveau, ainsi que les ennemis qui y apparaisent avec des artworks de toute beauté. Chaque ennemis rencontrés débloque dans la galerie du jeu une carte lui correspondant avec un descriptif permettant d’en savoir un petit plus sur les antagonistes et protagonistes de l’univers de Mahou Daisakusen.

Mise à part tout cela, on peut signaler aussi la présence d’un mode TATE, de leaderboards en ligne, de replays et beaucoup d’options paramétrable (niveau de difficulté, pallie des extends, etc).

Développé et édité par M2, Mahou Daisakusen est disponible dés maintenant en téléchargement uniquement sur le PlayStation Store japonais contre 3996 yens.

Source : m2stg.com

À propos de gekko

gekko

Admin à presque tout faire. Tomber dans le shoot them up grâce au danmaku. À défaut d’être un bon joueur, il s’est rabattu sur l’histoire et les personnes derrière ses jeux préférés. Son rêve ? Boire des verres dans un Izakaya avec ses compositeurs favoris. C’est beau de rêver…

En relation

R-Type Dimensions gratuit pour les abonnés PS+ en Novembre

Pour les abonnés PlayStation Plus, Sony comme chaque mois propose son lot de titres gratuits. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *